Après 16 mois de gestion du pouvoir : Combien de Béninois sont satisfaits de Talon ?

Publié le par RO

La rentrée gouvernementale est annoncée pour ce jour lundi 28 août 2017 après les vacances de toute l’équipe de l’exécutif béninois. Même si ces vacances ont été prévues pour durer deux semaines, force est de constater que le chef de l’Etat Patrice Talon a décidé de jouer les prolongations pour passer trois bonnes semaines en villégiature loin des traintrains quotidiens de son pays. Maintenant place au travail pour lequel il a été élu.

On sait que l’état de grâce est conjugué depuis longtemps aux calendes grecques mais après 16 mois de gestion de pouvoir, peut-on dire que les Béninois sont satisfaits du travail de leur président ? Difficile de l’affirmer. Sous d’autres cieux, les sondages sur la popularité des présidents sont surveillés comme du lait sur le feu. Ce qui permet aux dirigeants de juger non seulement leur travail mais aussi d’apprécier le sentiment de leurs concitoyens vis-à-vis de leur politique.

C’est ainsi qu’on apprend qu’à moins de six mois de gestion du pouvoir, le président américain Donald Trump est devenu le chef d’Etat de l’Oncle Sam le plus impopulaire dans ce laps de temps. Idem pour le président français Emmanuel Macron qui n’est apprécié que par 43% de français. Les chiffres issus de ces sondages indépendants donnent une idée du sentiment général au sein de l’opinion. Ce qui permet à ces dirigeants d’ajuster leur politique publique. Malheureusement sous les tropiques, ces données n’existent pas et les dirigeants naviguent à vue se fiant aux humeurs des syndicalistes, aux rumeurs, aux réseaux sociaux et à la presse qu’eux-mêmes passent leur temps à manipuler.

Aujourd’hui, Patrice Talon boucle 16 mois à la tête du Bénin et on ne peut pas dire que les résultats ont été à la hauteur des promesses de campagne. En bon africain doté de la ‘’négrine’’, cette substance imaginaire dont les africains noirs sont les seuls à être dotés qui leur permet de marcher à reculant,  Patrice Talon passe plus son temps à réfléchir sur la manière de nuire à ses adversaires qu’à faire évoluer le pays.

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’en l’absence d’un institut de sondage digne de ce nom, nul ne sait ce que pèse réellement Patrice Talon dans la balance. Cependant au regard de l’opinion, hormis ces partisans qui trouvent qu’il est le ‘’plus beau’’, Patrice Talon devrait être au plus bas dans le cœur de ses compatriotes et la campagne médiatique orchestrée autour du programme d’action du gouvernement ne semble pas changer la donne.

Eros NOUWOKPO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article