Construction de l’Eglise Pierre Claver de Houéyogbé La touche particulière et appréciable du Colonel Soussia

Publié le par Rochereau

 

 

Connu comme un homme qui pense que nul ne doit être heureux tout seul, et qui ne lésine pas sur les moyens pour venir en aide à ses semblables, Théophile Soussia développe depuis quelques temps une autre dimension de sa générosité qui n’était pas connue de tous. En effet, depuis quelques mois, ce colonel des douanes discret et effacé s’investi dans la construction de temple pour les religions traditionnelles, les mosquées et la dernière de ses actes est son initiative de bâtir une nouvelle église à l’intérieur de la paroisse de sa commune, Houéyogbé. Ainsi il a pris sur lui de construire ce temple de Dieu pour régler un problème qui se posait déjà au Curé et aux fidèles de l’Eglise Pierre Claver de Houéyogbé, celui de l’exiguïté de l’ancien temple. Pour ce faire, Théophile Soussia a eu l’ingénieuse idée d’organiser ce qu’il convient d’appeler ‘’Zindo’’ pour que chacun a son niveau puisse contribuer à la construction de cette maison de Dieu. Pour y arriver, il a convié ses amis personnels, ses collègues de travail, les filles et fils de la commune et des communes environnantes pour la cause. C’est ainsi qu’hier dimanche 16 janvier 2011, une messe a été organisée à cet effet. Au terme de la célébration eucharistique et des contributions des uns et des autres, près de onze millions francs (11.000.000FCfa) ont été mobilisés comme fonds de démarrage des travaux. Le reste du montant nécessaire pour la construction et la finition des travaux de cette chapelle sera assurée par le fils du terroir, Théophile Soussia qui a pris sur lui de bâtir cette église pour sa commune. A cette manifestation religieuse, on notait la présence du maire de Lokossa, Sossou Dakpè et celui de Bopa.

 

Le maire de Houéyogbé absent s’est fait représenté. Il faut dire que c’est dans une allégresse emprunte de gaieté que s’est déroulée cette célébration qui a surpris et réjouis plus d’uns. En retour, les fidèles catholiques de Houéyogbé avec à leur tête le Curé de la paroisse Pierre Claver n’ont pas manqué de prier et de témoigner leur reconnaissance au Colonel des douanes pour cette initiative louable et sa disponibilité à financer les travaux de construction de cette paroisse. Comme on le voit, en homme pragmatique et d’action, Théophile Soussia lentement mais surement s’impose dans cette localité comme la personnalité pouvant défendre les intérêts de ses sœurs et frères où besoin sera.

Publié dans Article de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

soussia nicolas 04/06/2011 22:22


j espere que celui ou celle qui a ecrit cet article a vraiment les vrais informations sur la personne???????????????????