Cyriaque Domingo adhère à l’UN ce jour

Publié le par Rochereau

A mesure que l’on évolue vers les échéances électorales les différentes formations politiques ne cessent de se bousculer au portillon des Etats-majors des différents candidats à la présidentielle du 6 Mars prochain. Le cas Domingo Cyriaque qui retient l’attention des acteurs de la vie politique depuis peu finit inexorablement par atteindre le bout du tunnel.

 

Domingo à l’Un ? C’est là la question. C’est pourtant ce qui se raconte dans la 18e circonscription électorale englobant Lokossa, Houéyogbé et Bopa. Le ‘’se prononcera ou ne se prononcera pas’’ de ce député du groupe parlementaire G13 tire vers sa fin. En fait, le suspens ne sera plus que question d’heures puisque dans les coulisses il se mijote que le Député de Sahouè qui fait actuellement l’objet de convoitise va convoler en juste noce ce jour lundi 14 février 2011 au siège de campagne de l’Union fait la Nation. Si cette information était vérifiée il ne reste qu’au candidat Adrien de se frotter les mains car, il peut bomber le torse d’avoir gagné l’un des plus gros morceau dans sa gibecière.

 

Selon les sources proches du Parti pour la Rénovation , la Solidarité et le Progrès dont l’honorable Cyriaque Domingo est le président, la décision de rallier la cause de l’Union fait la Nation (Un) est intervenue le dimanche 06 février 2011 au cours d’un conseil national extraordinaire qui avait pour objet le choix du Psrp à l’occasion de ces échéances électorales tenue au siège du parti à Houéyogbé. Au sortir de ces assises il a été retenu à la grande majorité par les participants de soutenir le candidat unique de l’Un, maître Adrien Houngbédji. Selon les mêmes sources, 28 ont donné leur violon à l’Un ; 6 pour le candidat  Boni Yayi, 2 pour Abt et 1 abstention. C’est donc clair que le candidat qui gagne cette bataille primaire au sein de cette formation politique et qui a le vent en poupe dans cette dix huitième circonscription électorale est celui désigne par le microcosme de la politique béninoise.

 

Adrien Houngbédji, le nouveau conquérant serait entrain de s’apprêter à recevoir ce nouveau conjoint dans son boubou blanc d’ordinaire qui symbolise la sainteté qu’il incarne. Le tandem Houngbédji - Domingo va être officiel dans les heures à venir. D’aucuns avancent la main sur le cœur, l’œil sur le calendrier que la signature de pacte va se dérouler ce lundi 14 février à partir de 15 heures au siège de l’Union fait la Nation. Ce faisant il ainsi de tourner en bourrique ceux qui prévariquent sur son choit quand on sait que déjà dans la semaine dernière il a été agité dans l’opinion publique que le député allait déclarer son soutien au chef de l’Etat, le Docteur Boni Yayi. Joint au téléphone, l’heureux du jour qui va entrer dans la grande famille de l’Un affirme qui est bel et bien en phase avec ses idéaux qu’il a défendus tout le long de son mandat au parlement.

 

 Il na pas cesser de répéter qu’il sera le dernier à faire son choix au sein du G13. Ce qui se réalise et vient compliquer les calculs au chef de l’Etat lorsqu’on sait que les déçus du changement ont vite trouvé leur refuge sous le bouillant homme des affaires Cyriaque Domingo.  Rude bataille en perspective.

Publié dans Article de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article