Décès de Ernest Gnassingbé

Publié le par Rochereau

Le Lieutenant-colonel Ernest Gnassingbé est mort. Le fils aîné de l’ex président de la république togolaise était jusqu’ à sa mort très malade et gardé au secret. Beaucoup de rumeurs avaient circulé sur son décès il y a plusieurs années. Il était jusqu’à sa maladie, le chef corps du camp général Améyi de Kara.

Craint de tous, il était redouté dans tout le Togo. Plusieurs observateurs affirment que s’il était en bonne santé avant le décès de son feu père, il aurait pris le pouvoir sans aucune forme de procès. De sources dignes de foi, il n’était au courant de la disparition de feu Gnassingbé Eyadema et aurait plusieurs fois demandé à le voir. Il tire ainsi sa révérence quatre ans après celle de son père. Que la terre lui soit légère.

Le Col. Ernest Gnassingbé, est décédé dans la journée de jeudi 12 novembre 2009 suite à une crise cardiaque. Le fils aîné du feu Gal Gnassingbé Eyadéma, atteint d’hémiplégie en 2004, souffrirait depuis de troubles mentaux. Le décès du Colonel Ernest Gnassingbé, est intervenu à Kara, ville natale de la famille Gnassingbé. Il se portait pourtant bien dans la journée, avant d’être subitement pris d’un malaise. La mort de l’aîné de la fratrie Gnassingbé, survient à un moment où la famille est divisée dans de tentative de coup d’Etat, dans laquelle est écrouée Kpatcha Gnassingbé. Nous y reviendrons ! Rochereau AVIDOUTE

Commenter cet article