Fatigué du changement : Modeste Kérékou veut démissionner du gouvernement

Publié le par Rochereau

 

On commence par voir clair par rapport aux propos tenus, il y a quelques jours par certains membres influents de la coalition soutenant la candidature de Abdoulaye Bio Tchané (Abt), qui estimaient qu’actuellement quatre ministres du gouvernement Yayi soutiennent la candidature du président de la Boad. En effet, selon des informations de sources généralement crédibles, le ministre de la jeunesse et des sports, Modeste Kérékou figure parmi les ministres qui sont proches d’Abt. Il ne peut en être autrement quand on sait que son mentor et en même temps le président de son parti, Issa Salifou, en dépit de ce qu’il n’a pas encore fait de déclaration officielle de soutien est plus proche de l’ancien ministre des finances du général Mathieu Kérékou. De plus, toute la famille Kérékou ainsi que les proches soutiennent cette candidature. Devant cette situation et eu égard à ce qui précède, il apparait évident que le ministre Modeste Kérékou est le seul à vouloir s’aventurier sur une voie sans issue. Voilà ce qui l’a fait réfléchir et il est arrivé à la conclusion que pour garantir son avenir politique, il serait mieux pour lui de suivre le mouvement et le train en marche. C’est ainsi que conscient également que la fin du régime du président Boni Yayi est proche, l’ancien député à l’Assemblée nationale a exprimé plusieurs fois son intention de quitter la barque du changement en démissionnant du gouvernement. Pour lui, c’est la seule façon pour se consacrer aux prochaines échéances et se tailler une place au soleil au cas où les choses iraient à l’avantage de la coalition. Mais le chef de l’Etat, le docteur Boni Yayi ne veut pas attendre parler d’une quelconque démission. Il a assez de problème pour avoir à gérer les commentaires qui feront suite à cette situation. Ce qui justifie le fait qu’il supplie son ministre des sports de ne pas mettre à exécution son plan. Seule interrogation, jusqu’à quand Boni Yayi arrivera à persuader son ministre de quitter l’équipe gouvernementale ?

Rochereau AVIDOUTE

Commenter cet article