Faure Gnassingbé veut sévir à la Fédération togolaise de football

Publié le par Rochereau

Le président togolais Faure Gnassingbé a mis en garde, le week-end dernier, les membres de la Fédération togolaise de football (FTF) suite à la crise que traverse cette structure depuis trois ans.

 « C’est la dernière fois que ces membres-là nous créent des problèmes. La prochaine crise, c’est avec la FIFA que nous discuterons pour les mettre tous dehors », a déclaré Faure Gnassingbé, qui s’exprimait à l´occasion de la cérémonie de présentation du trophée du Mondial-2010 à Lomé.

 

Pour le Président togolais, la recréation est terminée. « Il faut que notre football retrouve sa sérénité, a-t-il affirmé. Il faut que les responsables de notre football comprennent qu’ils servent un sport, qu’ils servent une Nation. Ils doivent laisser leurs petites querelles dans les vestiaires ; c’est dérisoire face aux enjeux du football dans notre pays.

 

Cependant, le président togolais a ajouté qu’il restait confiant quant à l´avenir du football de son pays. « Le Togo a une jeunesse dynamique qui regorge de beaucoup de talents, a-t-il souligné. Je suis sûr que si les structures adéquates étaient mises en place et si la FTF consacrait beaucoup plus de temps à gérer ce sport dans notre pays, ces talents devraient s’exprimer. »

 


Il faut que les responsables de la Fédération togolaise de football (FTF) comprennent qu’ils servent un football et une passion », a lancé M. Gnassingbé aux membres de la structure dirigeante du football togolais dirigée par son frère Rock Gnassingbé. Ce dernier a repris le fauteuil du Président de la FTF en janvier dernier au cours dune élection imposée et supervisée par la Fédération internationale de football (FIFA). Cette élection faisait suite à des crises et dissensions internes.

 

L’avertissement de Faure Gnassingbé vient au moment ou l’équipe nationale de football, les Eperviers, déjà « out » pour la Coupe du monde 2010, cherche à obtenir sa qualification pour la CAN 2010. Le Togo s´est fait battre par le Cameroun (0-3), au dernier match capital de cette poule A.

Publié dans Article de presse

Commenter cet article