La journée du vendredi 28 janvier 2011 chômée et payée

Publié le par Rochereau

La journée du vendredi 28 janvier sera chômée, fériée et payée sur toute l’étendue du territoire national. Ceci à l’occasion de la célébration du cinquantenaire des Forces Armées Béninoises. La décision  a été prise en conseil des ministres. Lire l’intégralité du conseil des ministres.

 

Les travaux ont été essentiellement consacrés à l'examen d'une communication du Ministre d'Etat Chargé de la Défense Nationale à la célébration du cinquantenaire des Forces Armées Béninoises.

Au cours de l'historique Conférence des Forces Vives de la Nation de février 1990, les Forces de défense et de sécurité du Bénin se sont solennellement engagées à observer la stricte neutralité vis-à-vis de la politique et à se consacrer essentiellement aux tâches de développement de la nation.

Depuis le 28 juillet 1960, date de leur création, et singulièrement depuis l'avènement du renouveau démocratique au Bénin, il est noté que ces concitoyens en uniforme sont demeurés et restent toujours fidèles à l'engagement pris. Ils s'acquittent admirablement et honorablement de leur noble mission de défense de l'intégrité territoriale ainsi que de la sécurité des personnes et des biens, garantissant ainsi un climat de paix favorable à l'émergence de notre pays.

La célébration du cinquantenaire des forces armées et de sécurité du Bénin est une occasion unique pour exprimer la reconnaissance et la gratitude du peuple et de la nation à toutes les composantes desdites forces pour leur professionnalisme et leur mérite exceptionnels qui forcent l'admiration et font la fierté de notre pays sur les théâtres régionaux et internationaux où elles sont déployées.

En approuvant cette communication, le Conseil des Ministres a décidé d'autoriser la célébration, le vendredi 28 janvier 2011, du cinquantenaire des Forces Armées Béninoises. Cette manifestation qui se déroulera à Cotonou sera marquée par un défilé militaire et paramilitaire. Le défilé militaire et paramilitaire sera exécuté dans l'ordre et la discipline, valeurs sur lesquelles repose la force de toute armée.

Ce faisant, nos Forces armées donneront à notre peuple la preuve que la nation ne peut se bâtir que grâce à un sens élevé de patriotisme, dans l'ordre, la discipline et la rigueur librement consentis.

C'est pourquoi, des instructions ont été données :

- au Ministre d'Etat chargé de la Défense Nationale et au Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Publique aux fins de prendre des dispositions nécessaires, chacun en ce qui le concerne, pour assurer le bon déroulement des festivités commémoratives des cinquante ans des Forces Armées Béninoises ;

- au Ministre du Travail et de la Fonction Publique pour déclarer la journée du vendredi 28 janvier 2011 chômée et payée sur toute l'étendue du territoire national.

Fait à Cotonou

Le deuxième secrétaire Général

Adjoint du gouvernement

Eugène DOSSOUMOU

Publié dans Article de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article