Le clair-obscur de la RB

Publié le par Rochereau

Alors que tout le monde savait que la Renaissance du Bénin a fait ses valises pour rejoindre la mouvance présidentielle, l’ex-présidente du parti Rosine Soglo vient de jeter les pavés dans la marre en déclarant qu’elle n’a pas dit qu’elle est de majorité. Toute chose qui ajoute à la confusion existante à la Rb et dans le landerneau politique qui fait dire à certains que la Rb joue au clair obscur. La Renaissance du Bénin (Rb) a du mal à fédérer tout le monde autour de la position à adopter face au pouvoir de Boni Yayi. Tandis que le président Léhady Soglo et le bureau politique fument désormais le calumet de la paix avec le premier magistrat, la présidente d’honneur tient un autre langage. En effet lors de la désignation des représentants du parlement béninois dans les institutions sous-régionales et régionales dans la nuit de jeudi à vendredi, face à la gourmandise des députés de la majorité présidentielle et à l’opposition à cette attitude de ceux de l’Union fait la Nation, Rosine Soglo avec un ton que tous les Béninois lui connaissent affirme :« Est-ce que j’ai fait, en tant que présidente du groupe Nation et développement, une déclaration pour dire que je suis de la majorité ? Je ne ramasse pas mes vomissures. La Cour n’est pas sage. Que mes chers collègues de l’Union arrêtent de jouer à de petits jeux de massacres. Je n’ai jamais dit que je suis de la majorité. Je suis de la minorité. Je ne regrette pas le spectacle de la 5ème législature. Ça vaut le coût. Nous avons dit qu’il faut mettre les couteaux au vestiaire ». Comme on le voit, la présidente d’honneur de la Rb, tout en acceptant la main tendue de Boni Yayi, n’accepte pas de jouer la ‘’mouvancière’’. De quoi semer la confusion dans l’esprit de ceux qui pensaient déjà que la Rb est de la mouvance présidentielle. Toute chose qui laisse également perplexe quand on se réfère aux déclarations de Léhady Soglo et à l’entrée au gouvernement du maire d’Abomey. Avec ce comportement, on est tenté de se demander à quel jeu joue cette formation politique ? On ne peut pas vouloir du beurre et l’argent du beurre. Il est temps que la Rb clarifie sa position et situe le peuple sur son appartenance politique. Eros NOUWOKPO

Publié dans Article de presse

Commenter cet article