Voici comment Joseph Gnonlonfoun a driblé Yayi et est devenu président

Publié le par Rochereau

Voici comment Joseph Gnonlonfoun a driblé Yayi et est devenu président

Réunis au siège de la Commission électorale nationale autonome (CENA), les onze membres ont procédé à l’élection du bureau de ladite structure en charge des élections en République du Bénin. Rappelons que le contrôle de cette commission est le souci des deux camps qui sont représentés au sein de la CENA. Mais le président de la République, le Dr Yayi Boni a œuvré pour avoir le dessus de cette organisation. Mais, de sources proches des représentants de la mouvance présidentielle et du seul membre de la société civile ; le chef de l’Etat aurait souhaité que le sieur Garba Yaya soit le président de la CENA. Vu l’intelligence des membres de l’opposition au sein de cette organisation, « ils ont demandé au sieur Joseph Gnonlonfoun d’être candidat au poste de président et ils vont le soutenir, car c’est quelqu’un du nord qui est le président de la cour suprême et le président de la République propose encore quelqu’un du nord pour être président de la CENA ». C’est d’ailleurs ce qui a fait réfléchir le doyen d’âge, Joseph Gnonlonfoun à se porter candidat au poste du président. Sa candidature avait étonné ses amis de la mouvance, raison pour laquelle le sieur Garba Yaya ne s’était plus porter candidat à ce poste. Voilà comment Joseph Gnonlonfoun s’est fait élire président avec 06 voix pour et 05 abstentions des représentants de la majorité présidentielle. Au poste de Vice-président, le président de la CENA fraichement élu a supporté la candidature du sieur Alladayè Jérôme de l’Union fait la Nation et puis précisément de la Renaissance du Bénin ; il a obtenu aussi 06 voix pour et 05 abstentions des représentants de la majorité présidentielle. C’est après l’élection du Vice-Président chargé de l’organisation des élections qu’une suspension a été formulée pour demander une pause, histoire de permettre à ceux la mouvance présidentielle de se réunir et de demander conseils chez qui de droit pour la suite de l’élection des trois autres postes. A la reprise de l’élection, Rigobert Chacha de la société civile a été élu coordonnateur du budget, Garba Yaya élu Intendant chargé du matériel et Honorat Adjovi le rapporteur chargé de la communication. Les six autres membres de la commission électorale nationale autonome seront des coordonateurs départementaux.

J.A

  Joseph-Gnonlonfoun.jpg

Publié dans Article de presse

Commenter cet article