Vendredi 25 novembre 5 25 /11 /Nov 21:16

Sans-titre-1.gifL'infidélité bien que très souvent constatée chez les hommes n'est pas seulement un défaut des hommes.  Des femmes, tout comme les hommes, ont des aventures extraconjugales. Bien que statistiquement le taux des infidélités masculines soit le plus élevé, des femmes sont tout aussi infidèles. Et force est de constater que le nombre de femmes qui trompent leur mari a dramatiquement augmenté ces dernières années. Couramment, les nouvelles études montrent qu’entre 35 et 40% des femmes sont infidèles, et qu’entre 40 et 50% des hommes trompent leurs femmes. Il n’est pas rare sinon étonnant de voir une femme mariée en compagnie d’un autre homme entrer dans un hôtel sans que cela ne gène. Qu’est ce qui peut pousser une femme mariée à tromper son homme ? Quelle conséquence peut engendrer l’infidélité d’une femme mariée ? Notre  enquête nous a amené dans la ville d’Abidjan et à l’intérieur du pays pour comprendre l’ampleur de ce phénomène dans notre société.

 Des femmes insatiables


Bon nombre de femme mariée mène une double vie de nos jours et les raisons sont multiples. L’une des raisons c’est l’insatisfaction sexuelle, lorsque l’homme n’arrive pas à satisfaire parfaitement sa femme, celle-ci est tentée d’aller voir dehors pour combler ce manque avec un autre. C’est ce que nous confirme Hortense : « moi mon mari est un bonbon glacé (ne fonction pas bien, qui a des faiblesses sexuelles) or moi j’aime bien le sexe, après plusieurs années de patience je l’es trompée et je ne regrette rien au contraire je suis épanouie, je me sens femme ».Comme vous pouvez le constater son homme du dehors  appelé communément petit pompier (celui qui vient éteindre le feu de la femme mariée en chaleur ou qui brûle) est plus virile, plus endurant que sont mari, ce dernier sait comment la mettre en extase.


Manque d'attention 

Le fait qu’une femme manque d’attention, d’affection et d’amour peut l’emmener à être infidèle. En effet beaucoup de femmes sont mariées à des hommes d’affaire qui sont toujours entre deux avions et qui n’ont souvent pas le temps pour leurs femmes, d’autre par contre ne sont pas occupés mais ne montrent pas d’attention à leurs femmes. Celles-ci quand elles sortent de la maison et qu’un homme leur fait des avances avec des compliments, elles se jettent facilement  dans ses bras parce qu’elles viennent de trouver cette affection qui leur manquait. Certaines femmes sachant l’infidélité de leurs hommes se jettent dans la dance de l’adultère, Anne nous le démontre en ces termes : « les hommes sont trop infidèles, après avoir plusieurs fois surpris mon mari avec d’autres femmes, j’ai voulu me venger en le trompant aussi et voila je suis dedans, quand il sort moi aussi je sors ». D’autres femmes quant à elles voient en l’infidélité un effet de mode, certains hommes ayant marié des femmes qui aiment sortir , s’amuser  en boite  alors que ces derniers n’aiment pas ce milieu, elles s’attrapent en cachette des petits  pompiers (grand en taille, très beau et bien bâtis) pour frimer ,être à la mode. Ce qui cause parfois le divorce puisque la femme peut se faire attraper par des connaissances de son mari  qui iront le lui dire.


Des hommes pauvres


Le cas le plus récurent  c’est le manque de moyen financier, le fait que l’homme n’aie pas les moyens financiers nécessaires pour s’occuper de sa femme, cette dernière accepte sans réfléchir les avances d’un autre homme qui peut lui offrir le confort matériel et financier dont elle à besoin. D’autres femmes pour aider leur mari et nourrir leur enfant entretiennent des rapports sexuels avec le boutiquier, le vendeur de viande, de riz etc. Dorothée nous atteste cette situation : « mon mari est au chômage depuis des années, je vais faire comment les enfants sont là, ils ont faim. Donc je me débrouille, je vais au marché les bras ballants et je reviens avec des sachets remplis de vivrier et mon mari mange bien sans poser de question ».  Jeanne renchérit cela en précisant qu'elle, son mari lui donne seulement 1000f  pour la popote lui  disant de se débrouiller comme ses amies. Sachant qu'elle ne fait aucune activité génératrice de revenu la seule chose qu'elle a pu trouver c’est se mettre avec un grotto du quartier.


La convoitise


Il y a des femmes qui ont le minimum que leurs maris leur offrent mais elles sont insatisfaites et vont entretenir des relations extraconjugales avec des hommes aisés rien que pour pouvoir paraitre, rouler les grosses voitures, s’habiller chère avec des habits de marque, avoir des magasins etc. Au détriment de leurs maris. Jeanne soutient cette assertion : « j’ai des amies qui sont toutes mariées à des grands types et qui ont des voitures, des maisons, des salons de coiffure alors qu’elles ne sont même pas jolies comme moi qui suis marié à un simple enseignant. Ca me faisait trop mal, j’étais aigris alors j’ai commencée à tromper mon mari avec des hommes super nantis et ça me réussit bien puisque j’ai dépassé mes copines en biens financiers et matériels. Mon mari ? hum je lui ai fait croire  que j’ai  hérité des biens de l’un de mes oncles, apparemment lui aussi il aime le luxe puisqu’il ne pose plus de question avec sa vie qui a changée. Si je voulais compter sur son maigre salaire jamais je n’allais arriver là où je suis aujourd’hui ».


Relation au service


Les relations adultérines des femmes prennent formes souvent dans leurs lieux de service, soit avec le collègue, soit avec le patron, soit avec un client de la société. A force de se côtoyer tous les jours, prendre le déjeuné ensemble, causer, rire aux heures de pause cela peut faire naitre des sentiments entre les deux (femme marié et son collègue) puisqu’ils se rendent compte qu’ils ont beaucoup de choses en commun, ils commencent par des regrets du genre pourquoi je t’ai pas connu tôt ? C’est pour éviter ce genre de situation que  certains hommes ne permettent pas à leur femme de pratiquer une activité professionnelle quelque soit le diplôme qu’elles ont.

Cette manière de vivre n’est pas sans conséquence pour le couple, les femmes qui trompent leur maris installent  le manque de confiance dans leur foyer c'est-à-dire qu’elles ont un changement de comportement, elles se rendent plus belle et rentrent parfois à des heures tardives prétextant que c’est le travail, le mari qui connait bien sa femme va commencer à se méfier. Les nombreux cas de divorce sont souvent dus à l’infidélité, divorce qui livre parfois les enfants à eux-mêmes. Cette vie d’adultère que mènent ces femmes mariées favorise la propagation du VIH-SIDA et des MST, entraînant  aussi la présence d’enfant adultérins dans le foyer sans que le mari ne sache qu’il n’est pas  le vrai père.

Pour remédier à ce mal qui porte atteinte à nos mœurs et culture africaine il faut sensibiliser les femmes sur le bien fondé du mariage et la nécessité de rester fidèle à son homme. Il faut aussi favoriser la communication dans le couple quand il y a un problème, faire intervenir le ou les témoins quand il le faut. Il faut encore sensibiliser la jeunesse ivoirienne au travail et à fuir la vie facile (petit pompier)


Dimitri  Abidjandirect.net 

Par Rochereau - Publié dans : Article de presse - Communauté : paroles aux autres
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés