SCRUTIN LOCAL PROCHAIN AU BENIN : Trois grandes tendances se dégagent à Lokossa

Publié le par Rochereau

A quelques mois des élections communales et locales au Bénin, les tractations sont en cours dans les états majeurs politiques afin de se donner plus de chance. C’est ainsi que dans la commune de Lokossa, trois grandes tendances  se dégagent déjà. Il s’agit du groupe politique conduit par l’actuel maire de la ville Lokossa Dakpè Sossou, de celui qui a à sa tète Sohounhlé Koko Domique et d’un troisième groupe contrôlé par le jeune opérateur économique Abdou Nouhou  dit Babavi qui était candidat aux élections législatives dernières.

Les élections communales s’annoncent très difficiles dans la ville de Lokossa pour les potentiels candidats en course à l’image du prix que chaque candidat accorde à ce scrutin. La ville de Lokosssa chef lieu des départements du Mono-Couffo, est composée en majorité des Sahouè, des  Adja, des Cotafons et un léger  mélange des Fons, Mina et Popo. Pour ce scrutin local, des actions sont déjà entreprises sur le terrain. C’est ainsi qu’on remarque que l’aile politique conduite par l’ancien ministre, Dominique Koko Sohounhlé originaire de l’arrondissement de Houin  a déjà entrepris des séances de sensibilisation dans toutes les contrées de la commune. Du coté de l’actuel maire de la ville de Lokossa, Dakpè Sossou, l’on note aussi une avance vertigineuse de décente sur le terrain.

S’agissant de l’opérateur économique, Abdou Nouhou alias Babavi, il est à remarquer qu’il a autour de lui,  l’ancien maire de la ville Lokossa, Raoul Houéssou, du conseiller Allowanou de l’arrondissement d’Agamé, de dame Rosine Dangnivo actuellement conseillère à la mairie de Lokossa, de Sosthène Houéssou président de l’association de développement de la commune de Lokossa et bien d’autres valeurs non négligeables de cette ville. Du coté de ce jeune opérateur économique, l’état major est à pied  d’œuvre et tous les week-ends des descentes sont effectuées sur le terrain. Avec ce schéma, on est tenté de se demander l’équipe qui réussira à dégager la majorité à l’issue de ce scrutin. Après études et analyses, l’on peut sans risque de se tromper affirmer que la bataille s’annonce très rude pour tous. Toutefois ces trois forces en présence sont actuellement confrontées  à une difficulté majeure. Celle du choix d’un parti politique phare pouvant les engager dans la bataille électorale.  

Il faut tout de même signaler que la lutte sera  âpre entre l’actuel locataire de la mairie de Lokossa, Sossou Dakpè et l’opérateur économique Abdou Nouhou pour le positionnement sur la liste de la majorité présidentielle. De nos investigations et de sources concordantes, l’aile de Babavi part  favorite pour être soutenue par les Fcbe. Et pour cause, ils sont des membres fondateurs des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) et l’état major du parti dans la région. Toujours dans cette lutte de conquête de pouvoir local, le réseau de l’ancien ministre, Sohounhlé qui, visiblement partira avec la couleur de l’Union Fait la Nation (UN) fera le jeu de l’ail Nouhou vu l’ambiance sur le terrain. Ce qui est sûr, le prochain maire de la ville de Lokossa est obligé de faire avec ces forces en présence sur place. Rappelons que l’actuel maire de la ville de Lokossa qui avait été élu sur la lice G13 et est venu à la mouvance présidentielle par la force des Chose.

Publié dans Actualité Béninoise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article